Recevez nos meilleures idées de voyages chez vous

Popup - Catalogue [FR]

Nous connaissons tous Mykonos pour son atmosphère cosmopolite, sa vie nocturne animée et son style de vie pour les riches et les célébrités. Mais si vous creusez un peu plus et que vous allez au-delà du rideau de luxe blanchi à la chaux, vous découvrirez une scène d’authenticité où les racines culturelles et culinaires de l’île ainsi que les gens, les laiteries et les fermes, et les produits locaux volent la vedette. Préparez-vous à ce que votre perception de cette île emblématique des Cyclades change à jamais. Et, la Grèce ayant récemment rouvert ses frontières, cette destination éprouvée peut enfin révéler ses autres facettes.

 

 

Imaginez une maison dans un village grec traditionnel. Un four à bois est en train de monter en température et la pâte phyllo est étalée dans la cuisine. Un assortiment de légumes (provenant directement du jardin) et de fromages (fabriqués dans une laiterie locale) sont prêts à être utilisés à tout moment, tout comme les œufs (fraîchement ramassés dans le poulailler de la cour). Quant à la tarte qui est en train de cuire… elle sort d’un livre de recettes manuscrites transmis de génération en génération.

Et si vous appreniez que cette maison se trouve à Mykonos? C’est une image qui est loin des scènes de luxe et de glamour habituellement associées à l’île des Cyclades. Mais la vérité est que derrière toute cette beauté blanchie à la chaux se cache un cœur battant d’authenticité qui se ressent dans chaque village de l’île.

Vous pouvez le découvrir en apprenant comment pétrir le pain à la manière locale ou comment sont fabriqués les différents fromages (comme le xynotiro, le tyrovolia ou le kopanisti). Vous pouvez aussi cueillir des produits directement dans un potager biologique et préparer le déjeuner avec ces produits.

Vous apprendrez tout sur la relation des habitants avec leurs animaux domestiques (moutons, poules, chevaux, ânes et lapins). Et vous vous initierez aux vins de l’île en dégustant des cépages dont vous n’avez peut-être jamais entendu parler auparavant (Assytriko, Athiri, Monemvasia, Malagouzia, Agiannitis et Mandilaria).

Mais surtout, vous entendrez les histoires des personnalités qui se cachent derrière les fermes et les laiteries présentant le meilleur des produits et de la cuisine traditionnels de Mykonos, tout en dégustant de nouvelles saveurs ou en achetant des souvenirs pour revivre l’expérience chez vous.

Vous pouvez choisir les fermes et les laiteries qui vous intéressent à Mykonos, mais si vous voulez vivre une expérience agrotouristique authentique, voici quelques endroits à ne pas manquer.

 

People in nature - Greece

Agios Lazaros

Très proche de la ville principale, Agios Lazaros possède l’aura cosmopolite des boutiques et hôtels de luxe auxquels vous vous attendez à Mykonos, mais si vous voulez en savoir plus sur les fromages locaux, rendez-vous à Mykonos Farmers. Outre l’utilisation de techniques modernes, la ferme présente des méthodes traditionnelles de fabrication du fromage et explique les différences entre le lait frais de chèvre, de brebis et de vache. C’est l’occasion de voir lequel vous préférez : le xynotiro (affiné plus longtemps pour un goût plus aigre et salé qui s’accorde bien avec les plats de pâtes), le tyrovolia (un fromage à pâte molle et à maturation courte utilisé principalement comme base dans les tartes maison), le kopanisti (un fromage alpin qui devient plus épicé au fur et à mesure de sa maturation pendant 40 à 140 jours) ou le niari (un fromage à pâte molle et à maturation courte).

 

Greek dishes

Ano Mera

Le deuxième plus grand village de Mykonos propose un large éventail d’expériences. Juste avant d’atteindre le village, vous trouverez le Mykonian Spiti, où vous êtes invités à découvrir les coutumes d’une maison traditionnelle (comme son nom l’indique) – peut-être par le biais d’une leçon de cuisine utilisant les légumes de la ferme voisine de la famille, accompagnée d’histoires sur les traditions locales, la religion et la vie de famille. Une autre ferme – la Mykonos Vioma Organic Farm – se trouve également juste à l’extérieur de la ville. Vous pouvez y acheter des légumes, des produits laitiers et du vin, ainsi que du miel provenant des 20 ruches de la ferme. Enfin, il y a Rizes (ou “racines”), une ferme qui, comme son nom l’indique, recrée les traditions mykoniennes par le biais de l’ameublement ainsi que de cours de cuisine et de fabrication de fromage.

Pin It on Pinterest

Share This